L’ Interview de Valérie Lebon

By lys

j

28 avril 2020

L' Interview de Valérie Lebon

L’Interview de Valérie Lebon auteure de « Quand les animaux s’en vont » 

Interview de Valérie Lebon

Interview de Valérie Lebon – côté privé

 

Bonjour Valérie Lebon !

En premier lieu : Merci d’avoir bien voulu répondre à mes questions pour cet interview….

Peux-tu tes présenter en quelques mots: ton parcours, tes passions, ton univers…

 

Je suis assistante médicale de profession, j ai travaillé durant  des années chez des médecins et en hôpital, ce fut donc mon premier métier que j’ai effectué jusqu’en 2013 à 100% mais je donnais déjà des consultations en communication animale à coté de mon métier.

 Je me suis toujours sentie connectée aux animaux depuis mon enfance, je vivais avec des chevaux et faisais de l’équitation, à la maison, nous avions des chats. Une grande amoureuse des animaux je pourrais me définir ainsi. J’ai découvert la communication animale il y a 11 ans et ce fut une révélation pour moi. J’ai beaucoup pratiqué avec de devenir professionnel et d’en faire mon métier en 2013, j’ai quitté ma blouse blanche pour me consacrer aux animaux uniquement. Maintenant, je vis de la communication animale, des ateliers et formations que je donne et de l’écriture de mes livres J

 

Question incontournable : Y a-t-il un ou des chats dans ta vie ? Et si oui peux tu nous en dire quelques mots….

 

J’ai actuellement deux compagnons félins, Matite qui a 6 ans et Minuit qui elle, a 7 mois. Ce sont deux petits félins très intelligents, ils comprennent tout de ce que je leur raconte (eh oui je communique avec mes chats) Ce sont de vrais compagnons de vie, aimants, présents. Ils m’accompagnent, surtout Minuit, dans mes communications animales que je fais chaque jour avec plein d’animaux différents. Minuit s’assied à coté de moi et m’écoute. Elle est telle une assistante de travailJ.

Un troisième chat va entrer dans notre vie d’ici 1 mois. Toute la famille a hâte !

 

 

chats de valerie Lebon

Ses 2 chats : Matite et Minuit (au 1er plan)

interview de valérie Lebon -

Interview de Valérie Lebon : côté professionnel

 

  • « Quand les animaux s’en vont » et ton deuxième livre. As-tu d’autres projets d’écriture sur ce thème des animaux ?

 

J’ai effectivement des projets en tête sur le sujet mais rien n’est encore en cours. Mais il est, néanmoins presque certain, qu’un 3ème livre pourrait voir le jour.

 

 

  • Dans ce livre tu as souhaité aider les Humains à appréhender au mieux le départ de leurs animaux et comment faire face au deuil. Qu’est-ce qui t- a motivé au départ pour écrire ce livre ?

Je dirai que j’ai du faire face à plusieurs reprises, à la mort de mes compagnons félins dans le passé et je n’étais pas accompagnée ni aussi bien préparée que maintenant.  Ce fut chaque fois difficile car la culpabilité est la, on se demande si on fait juste, il y a des milliers de questions que l’on se pose. Alors, je me suis dite que j’allais réunir la somme de mes expériences avec les animaux que j’avais interrogé sur leur fin de vie, ainsi que ceux défunts et proposer ce livre pour que chaque amoureux/se  des animaux, au moment du départ de leur compagnon,  puissent faire au mieux et dans les meilleures conditions. Voila l’origine et l’idée de ce deuxième ouvrage.

Tu es partie aux USA pour te former à la communication animale, tu as été formée par une élève de Pénélope Smith ( une pionnière en matière de Communication animale intuitive) comment cela s’est-il passé pour toi ?

 

Carole Gurney et son Institut en communication animale œuvre depuis le tout début des années 80 aux USA. Carole me semblait être la personne parfaite pour me former. Plus que compétente, exigeante, possédant une grande et puissante expérience avec les animaux,  d’une patience sans faille et partageant son savoir avec tout son cœur. Mon choix s’est donc porté pour son Institut. Je découvrais en même temps Los- Angeles et véritablement la communication avec les animaux. Mes années respectives en Californie se déroulèrent très bien, mais la langue parfois était une barrière car je devais toujours tout traduire du français ma langue maternelle, en anglais. Ce qui me donnait le double de travail. Mais je n’ai aucun regret et cette expérience m’a plus qu’enrichie.

 

 

 

Une expérience, un contact en Communication intuitive avec un animal t’ a-t-il particulièrement touché ou interpelé ou surprise ? peux-tu partagez cela ici avec nous ?

L’expérience qui m’a le plus bouleversée, je dois dire et celle dont je parle dans mon livre, ce magnifique cheval qui me demandait à l’aide car il ne voulait pas partir « pour l’abattoir » je n’ai pas pu l’aider et ce fut un déchirement pour moi.

 

 

Sur ton site : https://animauxcom.ch/ tu proposes en plus des consultations, des cours de communication animale, des stages avec des dauphins et baleines….Pour l’instant ils se font en résidentiels, prévois-tu un jour de proposer la formation à distance, en ligne ?

Pour l’instant, la formation en ligne n’est pas prévue, je ne suis pas une fan du « virtuel » pour être honnête, et j’aime recevoir les gens à mes cours et échanger avec eux de vive voix, ma facon d’enseigner est bien plus efficace « en vrai ». Je peux ainsi à tout moment intervenir, si l’élève qui apprend, est en difficulté, ce qui me semble plus difficile « en ligne » mais on ne sait jamais ce que l’avenir nous réserve…. Après, je me dis que si on est motivé, on peut se déplacer. Regardez moi, je suis allé jusqu’en Californie et même en Zambie pour faire des stages !

 

 

Et pour les consultations, tu proposes des consultations à distance également… comment procédes tu ?

Les consultations à distance effectivement, se font avec mes clients qui résident à l’étranger. Une photo de l’animal et une description du problème, me suffit pour intervenir.

Je me « connecte » à l’animal en me servant de sa photo, et à travers la photo qui me lie à mon petit « patient » j’obtiens des informations et des réponses aux questions que je lui pose. Voila ce qu’on appelle de la télépathie. La racine grec de télépathie, tele=distance, loin et patheia= sentiment, donc ressentir des sentiments à distance

Je note tous les messages que m’envoie l’animal, ensuite je contacte la personne et lui lis les réponses de son animal et nous parlons de la résolution du problème, enfin je réponds à la demande.

J’envoie une fois notre prise de contact terminée, le compte rendu écrit de mes notes. La personne garde ainsi une trace de la consultation avec son animal et peut le relire quand cela lui chante ou quand elle en ressent le besoin.

Tu as également créé un institut de formation professionnelle à la communication animale sur un autre site ici : https://formation-communication-animale.com/

  • Peux tu nous en parler un peu ici ?

 

Ceci me tenait très à cœur pour faire ce site et créer mon propre Institut Animauxcom Formation ®. Actuellement, la communication animale est devenue « à la mode » et tout le monde veut en faire ce qui est une très bonne chose. Mais la, ou je ne suis pas d’accord c’est que la plupart des gens qui donnent des cours ne sont pas suffisamment eux-mêmes formé,  ni n’ont assez d’expérience pour enseigner à d’autres. Ce qui crée vite des « dérives » et des messages qui ne sont même pas ceux de l’animal « mais éventuellement inventé » par le mental de l’élève et les communications sont faussées et les animaux ne sont pas entendu. Il y a des règles à savoir, quelques notions à emmagasiner et beaucoup de travail pour être certain de ne capter « que la voix de l’animal ». J’ai crée ainsi ces cours et formation de facon à enseigner la communication de facon stricte, claire et très consciencieuse à tout en chacun. La formation professionnelle est exigeante mais il faut savoir que c’est un métier et qu’on ne s’improvise pas communicateur animalier du jour au lendemain.

N’oublions pas que nous avons des vies entre nos mains, celles des animaux, alors il est important de ne pas « raconter » n’importe quoi en leur nom.

As tu d’autres projets pour la suite ? 

sans doute un prochain livre et pourquoi d’autres stages en Afrique avec des animaux de la savane mais cela ne sera pas dans l’immédiat.

 

Un dernier mot ?

Je t’adresse chère Lys un immense merci pour ton article. Il est temps que les animaux puissent être enfin entendus et que l’on parle de leur place dans notre société et que l’on apprenne à les écouter et les respecter. Je continuerai à œuvre pour eux en ce sens.

Bibliographie :

Les animaux nous parlent – Apprenez à communiquer avec eux – 30 mars 2017

Quand les animaux s’en vont.. – 6 février 2020

Et voilà, c’était L’ Interview de Valérie Lebon auteure de « quand les animaux s’en vont…  » .

Quand les animaux s’en vont... de Valérie Lebon

Son livre : Quand les animaux s’en vont…

Retrouvez ma Chronique  :

ICI

Et vous ? Connaissiez-vous déjà Valérie Lebon en tant qu’auteur, ou communicatrice animalière ?

Avez vous déjà lu certains de ces livres ? Ou déjà fait appel à ses services ?

N’hésitez pas à venir échanger ici…😻

Articles similaires

Le Magazine : YUMMYPETS

Le Magazine : YUMMYPETS

Présentation et chronique du magazine YUMMYPETS. Une revue trimestrielle sur les chats à destination de tous les passionnés de félins.

Interview de Sonia Paeleman

Interview de Sonia Paeleman

L’Interview de Sonia Paeleman  comportementaliste félin, mais également auteure de « Comprendre votre chat » (avec en lien la chronique de son livre)

Ajouter un commentaire

L'addresse électronque est déjà enregistrée sur le site. S'il vous plaît, veuillez utiliser Le formulaire de connexion ou veuillez saisir un autre.

Vous avez saisi un nom d'utilisateur ou mot de passe incorrects

Sorry that something went wrong, repeat again!

La lettre des chats zen

Pour être informé en temps réel de la sortie de nouveaux articles rejoignez la newsletter !

Bienvenue !

Pin It on Pinterest

Share This