L’Interview de Laurence Helfer

Par lys

j

Modifié le 2 Aug 2020 | Publié le 22 Jun 2020

L’ Interview de Laurence Helfer

L’Interview de Laurence Helfer auteure du livre : «  Par Amour : comprendre et accompagner nos animaux sur leur parcours de vie »

 Communicatrice animalière depuis 2004  et présidente de l’Association « les chats du Pélerin » en Bourgogne, qu’elle a créée et qui accueille des chats âgés (malades ou en fin de vie), victimes de maltraitance ou destinés à être euthanasiés.

 

Interview de Laurence Helfer

L’Interview de Laurence Helfer – côté privé

 

Bonjour Laurence Helfer !

En premier lieu : Merci d’avoir bien voulu répondre à mes questions pour cet interview….

Pouvez-vous vous présenter en quelques mots : votre parcours, vos passions, votre univers…

 

Qui je suis et mon chemin de vie, je le dois beaucoup aux animaux et tout particulièrement aux chats. Les félins qui partagent ma vie (ou qui l’ont partagée) ont été mes amis, mes amours, mes thérapeutes, et tant d’autres choses. Je pratique la communication animale depuis 2004 et suis activement engagée dans la protection animale depuis 2005.

Mon parcours personnel, jalonné de formations diverses (formation à la relation d’aide selon C. Rogers, travail énergétique, stages en communication animale, etc.) m’ont permis de mieux appréhender l’humain. Au travers de la communication, mon but est d’être le médiateur entre le gardien et son compagnon.

Mon univers est celui des animaux et plus particulièrement les félins. Ils sont ma source d’inspiration pour la photographie, l’écriture et ma vie personnelle.

 

 

Question incontournable :  Y a-t-il un ou des chats dans votre vie ? (en dehors de votre association) – Et si oui pouvez-vous nous en dire quelques mots….

 

Il y a eu et il y a de nombreux chats dans ma vie. Le plus important pour moi a été Gallile (décédé en 2014) que j’avais adopté dans un refuge. C’était un maine coon en piteux état, dont personne ne voulait. Il a été l’initiateur de mon chemin de vie. À son arrivée, Khepri, mon premier chat s’en est allé et il m’a fallu trouver un moyen de le faire revenir car, à l’époque, personne ne parlait de communication animale si ce n’est des auteurs anglophones. Gallile m’a fait comprendre à quel point les animaux pouvaient souffrir et a suscité mon engagement dans la protection animale. Il m’a également donné le déclic pour la photo. Actuellement, quinze chats partagent ma vie car l’abri de l’association est construit sur mon terrain. Ils ont tous leur rôle et bien que très différents de caractère, tout le monde vit en bonne harmonie.

Êtes-vous fan d’une ou plusieurs races de chats  Et/ou Qu’aimez-vous le plus dans la personnalité et/ou l’esthétique du félin? 

Je ne suis pas à la recherche d’une race de chats, même si j’ai une affinité pour les Maines Coons, grâce à Gallile. L’esthétique m’importe peu même si j’apprécie la compagnie d’un beau chat.  J’accueille des gouttières, les beaux comme les moches (pas à mes yeux) et surtout ceux dont personne ne veut. Chez un chat, ce qui m’importe le plus, ce sont ses qualités de cœur et la beauté de son âme. Cela va bien au-delà de son aspect physique.

 

Quelques-uns des chats personnels de Laurence Helfer (Tous âgés entre 12 et 20 ans) comme quoi la beauté n’a pas âge…

César

 César

Roxie

Roxie

Noiraud et Minnie

Noiraud et Minnie

Choubacca

Choubacca

Interview de Laurence Helfer : côté professionnel

 

  • Votre livre : «  Par Amour : comprendre et accompagner nos animaux sur leur parcours de vie » est, il me semble, votre 1er livre ? Un livre qui aborde des thèmes comme la mort, l’euthanasie, la vieillesse du chat…qu’est-ce qui vous a donné envie de l’écrire ?

 

C’est effectivement mon premier livre. Ce qui m’a poussée à l’écrire, c’est le désarroi des personnes qui me contactaient lorsque leur animal arrivait en fin de vie. J’accompagne physiquement de nombreux chats par le biais de l’association, ce qui m’a permis d’acquérir une certaine expérience, aussi bien pratique que spirituelle, même si chaque fin de vie est unique.

 

Avez-vous des témoignages complémentaires au livre à apporter ici sur la communication animale avec des animaux mourants ou décédés ? Y en a-t-il une en particulier que vous souhaiteriez partager ici, qui vous a particulièrement touché ou questionné ?

J’ai bien entendu des témoignages complémentaires mais l’histoire d’Angie, narrée dans mon livre, est celle qui m’a le plus touchée. Cette minette, à la rue depuis plusieurs année, a été dirigée chez moi de façon particulière. Elle est décédée deux jours plus tard. Il semble qu’elle avait adressé une requête à l’Univers ? À son ange gardien ? Pour ne pas mourir seule. La détresse des animaux abandonnés dans la rue par des propriétaires peu scrupuleux me touche au plus profond de mon âme.  Sa mort devrait nous amener à réfléchir aux conséquences de nos actes et nous conduire à faire preuve de compassion.

Dans les histoires récentes, voici celle de Plumeau, le chat d’une clinique vétérinaire. Plumeau est arrivé un matin en mauvais état. Les vétérinaires ont pensé qu’il avait bu de l’antigel et l’espoir n’était pas de mise. Lorsque je l’ai vu, à la clinique, il était désorienté sans toutefois avoir pris conscience qu’il arrivait au bout de son chemin. Il ressentait aussi l’ambiance particulière d’un cabinet vétérinaire qui, bien entendu, est moins perceptible pour nous, les humains (peurs de certains animaux, souffrances d’autres, chagrin des propriétaires lors d’euthanasie…).  De retour à la maison, j’ai informé Plumeau de ce qui se passait pour lui (son corps qui fonctionnait mal, ce qu’il ressentait à la clinique, la différence entre une euthanasie et la mort naturelle). Après cette communication, Plumeau a demandé à sortir et il n’est plus revenu. En contact avec la nature, il s’est reconnecté à son être profond et a choisi de mourir naturellement, à l’extérieur et surtout sans euthanasie. Je partage cette histoire car il est essentiel que l’humain se remette en question face à la pratique de l’euthanasie.

Avez-vous des projets pour la suite ? D’autres livres, autres projets… ? Pouvez-vous en parler un peu ici ?

 

J’ai un autre projet d’écriture. Il s’agit  d’un conte basé sur l’histoire des chats  qui m’ont accompagnée (ou qui m’accompagnent actuellement) et l’évolution que j’ai pu faire grâce à eux. Je m’inspire également  de rêves qui m’ont marquées , ainsi que des enseignements d’auteurs que j’apprécie tout particulièrement, comme E. Tolle, G. Braden, J. Dispenza.

 

 

  • Pouvez-vous nous parler de votre association : « les chats du Pèlerin »

Les Chats du Pèlerin est l’association que j’ai créée en 2015. Elle accueille uniquement des chats âgés de plus de 10 ans, des fins de vie ou des chats maltraités. Le nombre est limité afin de pouvoir donner le meilleur à chacun d’entre eux. Vous trouvez des informations détaillées sur mon site : Les Chats du Pèlerin


Question : Votre association recueille les chats « âgés », à partir de quel âge considérez-vous qu’un chat est âgé ?

En ce qui me concerne, un chat commence à prendre de l’âge à partir de 13 ans. Cela dépend aussi de son histoire de vie. Je peux pourtant témoigner que les chats que j’ai recueillis en piteux état, même s’ils étaient très âgés, ont démontré qu’ils aimaient  jouer et se dépenser. Très régulièrement, je fais des balades avec mes chats et même ceux qui ont de l’arthrose (ils ont entre 17 et 20 ans) font l’effort de m’accompagner. Un chat de 6 ans est un jeune chat. Il serait temps de remettre en question certaines de nos croyances.

 

 

Que pensez-vous de l’adoption d’un chat « âgé » ? Un message à transmettre à de futurs adoptants qui peut-être ne penseraient pas à franchir ce cap, ou une certaine limite d’âge ?

 

J’aimerais tout d’abord souligner que les frais vétérinaires n’augmentent pas nécessairement avec l’âge. Lorsque je récupère un vieux chat, j’ai des frais vétérinaires au début (examens de routine, analyse de sang..) et cela s’arrête souvent là ! J’ai deux minettes qui ont été diagnostiquées comme étant leucémiques. Cela fait maintenant plus de 3 ans. Elles sont en pleine forme et ne nécessitent aucun soin.

 

Lorsque l’on adopte un vieux chat, il n’y a pas de mauvaises surprises quant à son caractère. La période des bêtises est derrière lui et on se fait moins de souci qu’avec un jeune chat qui aime s’aventurer au loin. Un vieux chat est reconnaissant lorsqu’on lui donne une deuxième vie et c’est surtout une source de bonheur et de tranquillité. Ils nous apprennent à ralentir le rythme et à nous poser. Concernant l’adoption d’un senior, vous pouvez découvrir  un magnifique témoignage d’une adoptante sur mon site. Ci-dessous, vous trouvez le témoignage de Laurine qui a adopté Nestor.

Grâce à la bienveillance et la générosité de Laurence et de son association les Chats du Pélerin, j’ai pu adopter Nestor.

Un merveilleux gros chat, de 12 ans, majestueux et généreux.

Il s’est tout de suite adapté à notre environnement, chats aux nombre de 5 dont un bébé de 5 mois qui vit dans la maison, poules et grands espaces de vie. La caisse a été adoptée tout de suite, très propre et obéissant. 

J’ai découvert ce qu’était d’accueillir un chat âgé, on a tout non pas à lui apprendre mais à lui donner, à lui offrir, c’est un merveilleux échange et une belle complicité du cœur mutuelle.

Nestor m’a de suite fait confiance, petit pépère malgré ses mésaventures et sa séparation douloureuse et brutale de son ancien maître. 12 ans de vie commune avec ses repères, son cadre de vie, la chaleur et l’attachement à son maître.

Nestor c’est une émotion au quotidien, une découverte, un émerveillement.

C’est comme un nouveau petit chat mais à plus grande échelle et c’est lui qui m’apprend et qui m’apporte des émotions.

Un double beau coup de cœur, et dans l’annonce de Laurence et physiquement.

Je continuerais dans cette belle lancée à offrir une belle retraite à des chats âgés.

N’hésitez pas à offrir de beaux jours à des chats plus âgés, quel bonheur que de se dire que nous contribuons à leur bien être et à une nouvelle vie heureuse, ensemble.

Et quelle belle leçon de vie ils nous offrent, leur confiance.

Laurine et Franck , des maîtres comblés

 

  • Vous avez un site http://www.sympathie-animale.fr/où vous proposez vos consultations … Quels sont les différents services que vous proposez ? Comment se passe une consultation à distance avec vous ? J’ai vu que vous vous étiez spécialisé en matière de Communication animale : dans la fin de vie, problèmes comportementaux , animaux décédés…et que vous faisiez également des soins (Reiki ?) ; c’est exact ?

Je propose des communications à distance par le biais d’une photo pour des problèmes divers ; comportements,  fins de vie…  Par contre, pour des raisons qui me sont propres, je ne communique plus avec des animaux disparus. Quant aux animaux décédés, je ne me pose pas en tant que médium. Je ne communique avec eux que lorsqu’il y a un problème (manque de paix ou de compréhension de l’événement suite à une euthanasie ou une mort violente) ou si le gardien ne peut pas faire son deuil. C’est souvent le cas lorsqu’une euthanasie est pratiquée sur le vif (le vétérinaire qui conseille d’euthanasier sans donner un temps de réflexion au propriétaire), sans aucune préparation et sans adieux.

Avec les animaux, j’ai développé ma propre technique vibratoire qui n’est pas du Reiki. J’ai quelques notions kabbalistiques que j’utilise pour certains animaux en grande souffrance. En règle générale, je fais appel à la Lumière. Je suis mon intuition et la guidance de mes guides.

 

 

Vous organisez également des stages : Stage de Fleurs de Bach pour humains et animaux, cours/formations de communication animale ?

J’anime uniquement des formations en communication animale (initiation et perfectionnement). De par sa vibration de paix, mon lieu de vie se prête particulièrement bien aux stages. Aussi, je l’ai ouvert à des amies qui offrent un bel enseignement. Une de mes amies propose des stages de Reiki et une autre des stages de Fleurs de Bach. Pour plus d’informations, n’hésitez pas à consulter la rubrique stage de mon site : Sympathie-animale.fr

 

Allez-vous par la suite développer des formations en ligne ?

Non, je travaille avec le Vivant. Donner une formation au travers d’un écran ne me convient pas.

 

 

  • Un dernier mot, quelque chose à rajouter  ?

J’aimerais que les humains s’ouvrent davantage au monde spirituel des animaux et qu’ils prennent conscience combien ils sont importants. Adopter ou accueillir un animal est un engagement de longue durée. Soyons prêts à les accompagner dans la sérénité jusqu’à la fin de leur parcours.

 

Bibliographie :

«  Par Amour : comprendre et accompagner nos animaux sur leur parcours de vie » (octobre 2019)

Et voilà, c’était L’ Interview de Laurence Helfer auteure de  «  Par Amour : comprendre et accompagner nos animaux sur leur parcours de vie »

Par Amour de Laurence Helfer

Son livre : «  Par Amour : comprendre et accompagner nos animaux sur leur parcours de vie »

Retrouvez ma Chronique  :

ICI

Et vous ? Connaissiez-vous déjà Laurence Helfer en tant qu’auteur, ou communicatrice animalière ?

Avez vous déjà lu ce livre ? Ou déjà fait appel à ses services ?

Que pensez vous de l’adoption d’un chat agé ?

N’hésitez pas à venir échanger ici…😻

Laissez votre commentaire (0 commentaires)

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Articles similaires

L’Interview de Béatrice Navarre Colin

L’Interview de Béatrice Navarre Colin

Interview de Béatrice Navarre Colin , co-auteur du livre : « Prendre soin de son animal avec les fleurs de Bach et d’autres élixirs floraux » aux editions Eyrolles

Interview de Gaëlle Bertruc

Interview de Gaëlle Bertruc

Interview de Gaëlle Bertruc , co-auteur du livre : « Prendre soin de son animal avec les fleurs de Bach et d’autres élixirs floraux » aux editions Eyrolles

L’ Interview de Jessica Serra

L’ Interview de Jessica Serra

L’ Interview de Jessica Serra, docteur en éthologie et auteur du livre :  » Dans la tête d’un chat « , paru aux editions Humensciences.

La lettre des chats zen

Pour être informé en temps réel de la sortie de nouveaux articles rejoignez la newsletter !

Bienvenue !

Pin It on Pinterest

Share This